jeudi 7 août 2014

Séries TV #2 Orange Is The New Black Saison 1 : mon coup de coeur du moment!


Dans ma recherche de nouvelles séries pour combler mes nuits d'insomnies ou les soirées télé très bidons proposées par la TNT en période estivale, on m'a conseillé : Orange is The New Black.

 
 
Et franchement, je suis carrément pas déçue. 

Orange is The New Black se déroule dans une prison pour femme. Le personnage principale : Piper, doit purger une peine de 15mois pour de vieux méfaits commis lorsqu'elle était étudiante, folle d'amour pour la belle brune Alex, participante active d'un réseau de drogue international.

Orange is The New Black met un peu de temps à démarrer. Au départ, on a l'impression d'être dans une série un peu bêbête, racontant la vie de Candide en prison, remplie de stéréotype (les blacks ensembles, les hispaniques qui ne parlent qu'espagnol, les blanches qui se font maltraiter, et les flics très lourd et très c***).

Puis les choses se corsent, et deviennent intéressante. Candide en prison pète les plombs (et on ne peut pas trop lui en vouloir). Tout ce que l'on peut attendre de la description d'un milieu carcéral fait alors son apparition : chantage, drogue, travesti, lesbienne, jalousie, saleté, folie, guerres ethniques... Tout y passe! pour notre plus grand bonheur.


Orange is The New Black s'attarde à chaque épisode sur un des personnages de cette prison. On a un flash back sur la vie passée de la personne, ce qui l'a entraînée à commettre son "crime": son histoire, ses fréquentations, les drames de la vie. Comment elle a été amené à faire les mauvais choix et comment cela la rattrape, même enfermée en prison...

Orange is The New Black ne se concentre pas que sur la cohabitation de ces femmes en prison. On a droit aussi à la perception des gens qui sont dehors, qui nous attendent (ou pas). Des gens qui ont été déçus de notre comportement, qui nous soutiennent quoi qu'il arrive ou qui ont participé activement à foutre la prisonnière dans ce sacré bordel. Forcément, y'a toujours un décalage entre ce qui est vécu par les prisonnières et ce que pense leur entourage. Et ça, c'est parfois marrant, parfois affligeant (tous ne comprennent pas la gravité de la chose).


En plus d'être attachante et attrayante, cette série laisse place à l'imagination. Les crimes nous sont dévoilés petit à petit, laissant beaucoup de place aux suggestions. Je crois que c'est ça que j'aime le plus.

Ah non, ce que je kiff aussi, c'est le générique DÉMENT de cette série, interprété par Regina Spektor

 

 
 Et toi, tu as déjà regardé Orange is The New Black ? Tu aimes ? Tu détestes ?




6 commentaires:

  1. Pas mal lu de très bonnes critiques sur cette série, il faudra que je m'y mette avant que j'ai trop de retard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii je te la conseille vivement ! En plus les saisons sont courtes (13 épisodes.) La 3ie ne devrait pas tarder à démarrer

      Supprimer
  2. Ton article résume tout, et je suis bien d’accord! J'ai pris l'abonnement à Netflix et j'étais quasi obligé de regarder Orange... vu toute la pub faire autour! 1er épisode, je me dis " olala, ça va être long" 1h l'épisode en plus contre 45/50 min en général, et dès le second et 3 eme épisode ont est embarqué , on lâche plus. Me suis "mangé" les 2 séries en 15 jours! Hâte de voir la saison 3 ( Juin 2015?! )

    Certains personnages sont attachants, malgré tout!

    RépondreSupprimer
  3. Je pensais récemment à faire des articles justement sur ces séries que je regarde sans rater aucun épisode.
    J'ai bien aimé aussi Orange is the new black. C'était tout chelou au début et puis finalement j'ai bien accroché.
    On a un peu les mêmes goûts, je crois que je vais me noter de côté les autres que je n'ai pas vues pour mes futures séries à suivre. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ouiiii et n'hésite pas à me donner des idées de séries aussi, je suis tout ouïe !!! :)

      Supprimer
    2. Tu as fait Dexter ? Nous on est en plein dedans, là !

      Supprimer

A bientôt