dimanche 3 mai 2015

53 billets en 2015 Semaine #19 : Mes plus grandes victoires



Septembre 2008

Je suis étudiante en 2e année de DUT de Chimie. Cette année, plus que jamais, nous serons préparés à rentrer corps et âme sur le marché du travail. Pour cela, un stage de 3mois nous attend sagement, d'avril à juillet.

Si je prospecte les entreprises de ma région à la recherche de cette première expérience professionnelle, je ne rêve que d'une seule chose : partir réaliser mon stage à l'étranger. En effet, je ne sais pas de quoi demain sera fait et ce stage, c'est l'occasion rêvée pour réaliser ce souhait !!

Je suis bien tentée par quelques pays comme la Belgique ou l'Angleterre. Mais le pays dans lequel je souhaiterai VRAIMENT aller travailler ces quelques semaines : c'est le CANADA !

voyage-canada-montréal

10 ans que j'y suis allée maintenant, et je ne rêve que d'une seule chose : y retourner, cette fois dans le cadre du travail. Comprendre comment fonctionne le monde du travail là-bas, quels sont les laboratoires sont les plus connus, mais surtout: tester ce cadre de vie, me fondre dans la masse des québécois et vivre cette aventure unique!

Pour le moment, je laisse une chance aux entreprises française. Je réévaluerai ce souhait plus tard...

Octobre 2008

Du côté des entreprises française, ça ne va pas très fort pour trouver un stage. Je ne suis pas très patiente non plus, j'aimerais tant déjà avoir la réponse. Surtout que, dans ma promo, certains ont déjà leurs conventions signées...
Je profite des vacances de la Toussaint pour commencer à prospecter le Canada. Je commence par ce qui me semble le plus simple : les laboratoires Universitaires! Juste sur Montréal, il y en a une dizaine! Je les bombarde tous de mon CV et ma lettre de motivation. Et je me dis : advienne que pourra...
Et en 24h, j'ai 2 réponses positives! =) Une sur Montréal, une au Nouveau Brunswick

voyage-canada-montréal


Novembre 2008

Après quelques jours de réflexion, je décide de me lancer dans l'aventure avec l'Université de Montréal. La personne du Nouveau Brunswick m'en veut un peu de décliner sa proposition (et moi aussi...) mais, pratiquemment parlant : Montréal c'est quand même le top!
Je prends contact avec l'Office Franco-québecois pour la Jeunesse pour m'aider pour toutes les formalités (avion, permis de travail, accueil à Montréal...) Je me sens moins seule et soutenue dans ma démarche.

Janvier 2009

Toutes les formalités sont lancées et mon dossier à l'air en bonne voie. Mon futur Tuteur de stage m'envoie les travaux en cours de son laboratoire et j'ai le droit de choisir de travailler sur le projet qui me plait. C'est TOP !
Je trouve aussi un logement sympa : une grande chambre en collocation chez une dame qui à l'air très gentille, dans un quartier résidentiel de Montréal, pas très loin du centre, pas très loin de l'Université, à proximité de tous les transports. Sur ce coup là, je peux dire merci une fois de plus à l'OFQJ ! 

voyage-canada-montréal

Mars 2009

Le départ approche et j'ai des doutes. Je vais laisser ma famille et mes amis, rien que d'y penser mon coeur se serre... Et quand je pense que je vais laisser "Il" 3 mois, je me mets systématiquement à pleurer....
Mais il prend ses billets pour venir me voir. Il m'aide dans les préparatifs de départ et passe un maximum de temps avec moi. Un sorte de séjour en amoureux.

Et puis, je commence à regarder grâce au Petit Futé envoyé par l'OFQJ toutes les choses que je vais pouvoir visiter et faire là bas. Ce voyage/stage s'annonce absolument fabuleux!
Et je ne lâche jamais l'idée que c'est MON aventure, celle de MA vie. Celle dont j'ai toujours rêvé, celle que j'ai TOUJOURS voulu. Je me dois de la vivre à 100% 

Avril 2009
Le départ et les premiers jours à Montréal sont terribles. Je pleure toutes les nuits, je me sens terriblement seule même si j'essaie de sortir m'aérer un max. "Il" n'est pas très disponible par téléphone, déjà occupé à batifoler vers d'autres bras. Et moi, je ne me savais pas aussi jalouse, aussi amoureuse, et aussi peu confiante loin de lui. Le peu de temps que nous partageons au téléphone, nous nous engueulons, c'est terrible.
Heureusement, j'ai un chouette coloc français, lui aussi =) Et une équipe au travail absolument démente! Ils me font découvrir un tas d'endroit fabuleux, je me fais une place dans cette grande ville.

voyage-canada-montréal

Je découvre un sport : le Hockey sur Glace ! Et oui, j'arrive à Montréal en pleine coupe Stanley, et tout Montréal vibre au rythme du Hockey! Je deviens complètement fan!
Ma petite vie en solo commence à me plaire. Je trouve assez rapidement mon rythme et m'y plait plutôt bien.

Mai 2009
"Il" vient me retrouver 10 jours. Nous passons un merveilleux week-end aux chutes du Niagara. C'est fabuleux de le retrouver, je me sens revivre. Il me dit que tout est oublié, j'apprendrais par la suite que ce n'était que foutaise et poudres aux yeux....
Heureusement, au travail, tout se passe archi bien! Mon tuteur me fait entièrement confiance : je gère mes tests, mes résultats, mes produits, mes stocks... Un doctorant hyper dur au départ me prends en amitié et m'aide sur plein de chose!
Je fais même des présentations devant des groupes de chercheurs : c'est absolument fantastique. Je ne pouvais pas plus imaginer me régaler, je ne pouvais pas rêver trouver meilleure ambiance de travail. Cela me permet d'oublier que ma famille et mes amis me manquent terriblement.
Je pars aussi faire des week-end fabuleux avec les collègues stagiaires : New York, Ottawa, Toronto... Je ne sais pas quand est ce que je traverserais à nouveaux l'océan. Alors je profite un max !! J'en prends plein les yeux et suis de toutes les sorties !

voyage-canada-montréal


voyage-canada-ottawa-festival-tulipe

voyage-canada-ottawa-festival-tulipe

voyage-canada-toronto-tour-CN


Juin 2009
Mes colocs sont partis et je passe beaucoup de temps sur mon rapport de stage. En dehors de cela, je profite un peu de l'été à Montréal. Je me balade beaucoup : les gens se sentent libres là bas. A l'aise, au calme. Je fais de drôle de rencontre dans la rue, dans les magasins, je me sens être une autre moi. Une moi forte, autonome, indépendante. Une moi qui n'a pas peur de sortir et affronter la ville seule. Une moi qui est prête à affronter la vie et à voyager, à devenir une adulte! Et j'adore ça. J'appréhende un peu de rentrer.
Et effectivement, un méga blues s'empare de moi quand je débarque à Roissy, un beau matin de fin juin. Je voudrais déjà repartir ! Surtout que ce qui m'attends en France et pas génial : "il" me quitte, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie, je n'ai plus de job et pas un rond en poche, ma mère est en train de péter tous les plombs de son cerveau et part en une méga dépression.... Bref!

Aujourd'hui : Mai 2015
Voilà 6 ans maintenant que je suis partie vivre cette magnifique expérience. Et si c'était à refaire : je me lancerais à nouveau sans hésiter le moins du monde! Je referais tout pareil, les erreurs comme les bons choix!
Même s'il m'en a coûté très cher au retour, je sais que je ne serais pas devenue la femme que je suis aujourd'hui si je n'avais pas fait ce stage où je l'ai fais, si je n'avais pas décidé de partir et de me prouver que moi, seule, je savais me débrouiller, je pouvais y arriver!
Si je n'avais pas pris la décision de partir dans un endroit neutre, de m'y faire une place, et d'y vivre ma vie : je pense que jamais je n'aurais réussi à trouver les motivations nécessaires pour avancer dans la vie, les études, la recherche d'emploi, l'amour et la vie à deux.
A 27 ans, je n'ai pas mené de combat contre la mort ou la maladie. Je ne me suis pas battue pour de grandes causes, je n'ai pas manifesté dans la rue pour changer le monde, je n'ai pas milité pour des repas sans OGM à la cantine ou pour la libération des otages aux 4 coins du monde.

voyage-canada-niagara-falls-chutes

voyage-canada-niagara-falls-chutes

voyage-canada-niagara-falls-chutes

voyage-canada-toronto

voyage-canada-toronto-tour-CN

voyage-canada-toronto-tour-CN

voyage-new-york-central-park-imagine

voyage-new-york-times-square

Ma victoire, elle n'est peut être pas très glorieuse à vos yeux. Elle est égoïste car très personnelle. Mais j'avais besoin de me prouver que j'étais une adulte. Que seule, je pouvais y arriver. Que je n'avais besoin de personne pour vivre ma vie. Et grâce à ce stage et ces quelques mois à l'étranger, j'y suis arrivée...





53 billets en 2015, c'est le projet d'Agoaye .
Chaque semaine, un thème nous est proposé. A nous d'y répondre comme nous l'entendons, et de le partager avec tous les autres participants sur l'article du thème et sur le groupe Facebook!


14 commentaires:

  1. superbe victoire bravo
    véro

    RépondreSupprimer
  2. waw les photos font rêver !! Et merci d'avouer que parfois c'est pas facile de partir comme ça au bout du monde sans avoir un peu les boules même si c'est ce qu'on voulait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, je pense que même quand on le veut de tout son coeur, on s'aperçoit une fois partie de ce qu'on a laissé chez nous,!! Mais cette expérience m'a vraiment permise de mieux apprécier la vie maintenant!

      Supprimer
  3. On ne peut pas tous sauver le monde, autant accepter et profiter de ces belles victoires personnelles ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ton billet est parfait. Je n'avais pas mentionné une victoire sur le monde ou une victoire humanitaire. Ici tu nous raconte la tienne, celle qui a le plus bouleversé ta vie et c'est tout à fait approprié.
    Merci pour ce billet et le partage de cette belle aventure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de nous permettre de partager cela chaque semaine avec vous tous!

      Supprimer
  5. Bravo pour toutes ces belles victoires ! Bon dimanche. Bises.

    RépondreSupprimer
  6. c'est fou comme on a des choses en commun ^^ je suis aussi partie vivre au canada. bon moi c'était une année scolaire pas un stage, mais je me retrouve pas mal dans ce que tu racontes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh une année ça a vraiment du être topissime!!

      Supprimer
  7. Belle aventure !
    Devenir adulte ce n'est pas rien. merci de partager ce voyage "initiatique" avec nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est tellement un régal de partager cela avec vous tous!!!

      Supprimer

A bientôt