dimanche 4 octobre 2015

53 billets en 2015 : Semaine #41 - Dans 5 ans



J'ai souvent du mal à me projeter dans le futur. J'ai la frousse de savoir de quoi sera fait demain, tellement que parfois, d'envisager simplement le lundi ce que je vais faire le week-end qui suit m'enivre et m'affole. 

Pourtant, dans mes entretiens professionnels, on demande souvent "où vous voyez vous dans 5 ans?". Puis, en comité de direction, on vous demande de proposer une stratégie, des objectifs, des actions à plus ou moins 5 ans. Quand j'ai décidé d'évoluer dans mon entreprise, de devenir "Responsable", il a donc fallu que je rationalise les choses et que je maîtrise un peu mes peurs.


Au niveau du travail, on nous donne des outils de management, on nous apprend à poser notre réflexion et à l'organiser, en équipe ou non. La décision finale appartient toujours à ceux qui décident FINANCIEREMENT de l'avenir de l'organisation, ça n'est pas très réconfortant, parfois même injuste. Mais on sait que l'on ne sera pas seul à faire les choix de demain.

Au niveau de la vie privée, c'est autre chose... La méditation et le yoga m'ont beaucoup aidés pour ça. Me recentrer, savoir ce que je voulais et comment je pouvais y arriver. Mettre de l'ordre dans ma vie, être optimiste sur ce futur qui me tend les bras et arrêter de penser au pire. Dans 5 ans, j'espère avoir toujours cette même ligne de conduite.


Trouver sur mon chemin Chéri d'Amour aussi m'a beaucoup aidé. D'ailleurs, dans 5 ans, c'est toujours dans ces bras que je vois ma vie. Dans 5 ans, nous fêterons nos 5 ans de mariage, nos 10 ans de vie de couple, avec un beau voyage j'espère (nos prochaines grosses destinations sont le Canada et la Polynésie, mais une escapade perdue dans la montagne ou sur les côtes Bretonnes ferait très bien l'affaire!).

Le deal avec mon Chef actuel, c'est de me faire une belle expérience enrichissante en Rhône-Alpes, pour pouvoir rentrer en Provence dans 3/4ans. J'ai l'impression que cet objectif s'éloigne peu à peu, tout simplement parce que petit à petit notre vie se fait ici, et que cela fait du bien d'être un peu indépendant de notre famille, autonome dans nos vies. Je me laisse donc ces 5 ans pour avoir de belles opportunités, pourquoi pas une reconversion quand j'en aurais marre de rabâcher la Qualité à tout va ?  L'avenir nous le dira :)


Ce qui me préoccupe plus pour dans 5 ans, c'est l'immobilier. On l'a décidé cette semaine : nous allons encore déménager. C'est mon 8e déménagement en 9 ans, je suis un peu épuisée d'avoir toujours l'impression de vivre dans les cartons (je n'ai même pas fini de vider ceux du dernier déménagement) et les valises. J'espère vraiment dans 5 ans avoir posé mes valises CHEZ MOI. Une maison a moi, où je pourrais faire les trous que je veux comme je veux, sans avoir peur du temps que je vais passer à les reboucher après. Un jardin à moi, où je peux transformer la pelouse en potager sans craindre le courroux d'une copropriété. La liberté de faire ce que je veux CHEZ MOI.

Et cette maison, dans 5 ans, je la vois remplie. Remplie d'au moins 3 pitchounes. Filles ou garçons, peut importe : du moment que ça rit, que ça crie, que ça court partout en pleine forme, en bonne santé, dans le respect et l'amour de la famille, c'est tout ce qui m'importe. Les copines viendraient avec les leur, ça ferait de très belles fêtes, de beaux week-end qui vous remplissent le coeur et l'âme de bonheur, de chaleur, d'amour.


Oui, ces 5 dernières années, j'ai travaillé pour ma carrière professionnelle. Les 5 prochaines années, je veux les donner à ma famille. 

53 billets en 2015, c'est le projet d'Agoaye .
Chaque semaine, un thème nous est proposé. A nous d'y répondre comme nous l'entendons, et de le partager avec tous les autres participants sur l'article du thème et sur le groupe Facebook!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt