mercredi 16 décembre 2015

Séries #10 Faking It

faking it


Depuis quelques temps, j'entends pas mal parlé de la série Faking It! Autant vous dire : j'ai dévoré les 10h d'épisodes en l'espace d'un week end et je me suis régalée!

Synopsis


Deux lycéennes "ordinaires" deviennent populaires du jour au lendemain en se faisant passer - à la suite d'un quiproquo - pour un couple de lesbiennes. Déplorant leurs vies jusqu'ici ennuyeuses, elles décident de saisir cette opportunité, quitte à trahir ce qu'elles sont, pour être remarquées et appréciées...

Ce qu'il faut savoir

La série compte actuellement 2 saisons, la première composée de 8 épisodes, la seconde de 20 épisodes! Au départ, cette 2e saison ne devait en contenir que 10, mais le succès est tellement au rendez-vous qu'elle a été rallongée en cours de route! Actuellement, une troisième saison est prévue pour 2016 !

faking it

Les épisodes de cette série font une vingtaine de minutes et je trouve que pour ces thèmes, pour cette série, c'est ce qu'il y a de plus adaptée! Les épisodes s'enchaînent tranquillement, tout en douceur, traitant quand même avec pas mal de légèreté et d'humour les histoires de chacun de ces lycéens!

Les personnages

Tout d'abord, notre couple de fausses lesbiennes :
Rita Volk dans le rôle de la discrète Amy Raudenfield. 
faking it


Je sais pas trop pourquoi, mais cette actrice je lui trouve un air de famille avec les soeurs Olsen! Elle se laisse complètement prendre au jeu des "lesbiennes" initié par sa meilleure amie, Karma et fini par faire de manière très touchante son coming out.
Katie Stevens dans le rôle de la sexy Karma Ashcroft.

faking it

Brûlante de passion et d'amour, elle vit pleinement ses sentiments au jour le jour, ce qui n'est pas sans causer quelques dégâts... Elle adore chanter, certainement un charmant clin d'oeil à ce qui a propulsé Katie Stevens sur le petit écran en 2010 : American Idol.
Gregg Sulkin  joue le rôle du bourreau des coeurs Liam Booker, le beau goss du bahut, celui pour qui Karma craque depuis toujours, celui pour qui elle est prête à tout!

faking it

Au delà d'être un peu coureur de jupon, c'est un artiste au coeur tout doux, tout tendre.
Bailey De Young alias Lauren Cooper, le stéréotype même de la blonde-pétasse-capricieuse.

faking it

Mais derrière cette croûte de grosse Bitch, ses petites manières, ses tocs et ses manies, se cache une fille pas bête du tout, avec une grande sensibilité et un grand coeur.
Michael J. Willett joue le rôle de Shane Harvey. 

faking it

Un peu peste sur les bords, il s'assume totalement, est toujours prêt à venir en aide à ses amis et les pousser à vivre pleinement, selon leurs envies et leurs désirs.

Mon avis

Quand je me rappelle le lycée, les sujets dont nous parlions souvent avec ma #TeamADB, je retrouve pas mal les thèmes de cette série : l’homosexualité, la célébrité, l'avenir, nos personnalités, qui nous étions, comment nous épanouir dans nos vies avec nos parents et leurs caractères très forts, leurs carrières importantes pour certains... Et c'est ça qui me plait ! La série nous parle, elle est actuelle, fini les vieilleries ou les visions décalées!

faking it

Comme dans toute série d'ados, on retrouve :
du look, du look et... DU LOOK ! Et faut dire que les acteurs ne sont franchement pas dégueu !

faking it

De la bonne musique dans chaque épisode (oui, je suis sensible à la musique, c'est un des facteurs qui fait que je peux adorer la série!)

faking it

Alors que souvent, les films ou séries traitant de l'homosexualité sont plutôt "Oh, un couple d'homosexuel, les pauvres victimes fassent au monde entier d'intolérance!", ici, c'est le contraire : "Oh, un couple homo! Trop bien, trop cool, quoi d'anormal!??". Et ça fait du bien. Selon moi, c'est avec ce genre de pensée positive, que l'on fait avancer les mentalités et le monde!

faking it

Enfin, ce que j'aime dans cette série, c'est qu'il y a beaucoup d'humour (et je m'aperçois que toutes ces séries que je partage avec vous, je les aime pour leur humour!). Les personnages ont tous un petit grain de folie, ils ont le don de se mettre dans des situations improbables (triangles amoureux, petits mensonges, chantages en groupe)...

faking it

Mais tout fini toujours bien, tout se règle avec beaucoup d'humour, et toujours une belle morale pour s'accepter tels que nous sommes, se dévoiler avec nos qualités et nos défauts et être sincères en société ou auprès de sa famille.

Et vous, vous avez aimé Faking It ? Vous avez envie de regarder cette série ? 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt